Nous soutenir

Non mais allo quoi. T’as toujours pas de bitcoin ?

Crédits photographie : Visuel libre de droit

La fausse interview de Nabilla

LRA (La Rédaction Apartés) - Nabilla, vous recommandiez d’acheter du bitcoin en janvier 2018. Le cours de la monnaie virtuelle vient de franchir les 15,000 euros. Ceux qui ont écouté vos conseils ont déjà gagné 50 %. Que conseillez-vous maintenant ?

N (Nabilla) - Les chéris, c’est vraiment sûr. Vous pouvez y aller les yeux fermés. La preuve c’est que j’y connais rien et que j’ai gagné de l’argent.

LRA- Ne faut-il pas tout de même s’y entendre un minimum en investissement, sans se prendre pour autant pour Warren Buffet ?

N- Je connais Warren Buffet mais je sais pas c’est qui. C’est le mec de Marie-George ?

LRA- Warren Buffet est l’un des plus grands investisseurs de tous les temps. Il considère que le bitcoin n’a aucune valeur intrinsèque.

N- N’importe quoi, ça vaut 15,000 euros. Il est has been Warren. Faut pas l’écouter. Moi j’écoute Dave Portnoy le gars des jeux en ligne et des casinos aux States. Il dit que ça peut que monter, et il a raison car c’est la mode. Et on peut gagner un max !

LRA- Pourtant on peut tout perdre avec le bitcoin.

N- Non pas du tout. Le bitcoin c’est un investissement, c’est de l’argent virtuel qu’on peut récupérer.

LRA- Vous vous êtes documentée sur le sujet ?

N- Heureusement je connais des gens qui travaillent dans l’industrie et ils m’ont dit que c’était bien. Ils ont voulu m’expliquer en détail mais après j’ai eu mal à la tête. J’ai pas tout compris même si je suis plus futée aujourd’hui que quand j’étais jeune.

LRA- Vous pensez qu’on ne vous prend pas au sérieux parce que vous êtes une femme ?

N- Tout à fait. C’est pas parce qu’on a une forte poitrine qu’on est débile. Non mais allo quoi. On est en 2020 ! Pour moi, les meufs sont les boss maintenant. Moi je prends pas la carte bleue de mon mec quand je veux m’acheter un truc. C’est mon côté féministe ! (rires)

LRA- Merci Nabilla !

Note de la rédaction : cette fausse interview ne constitue pas une recommandation d'investissement ou de transaction (achat/vente) de produits financiers.